Financement des projets : l’ANADE annonce du nouveau

L’Agence Nationale d’Appui et de Développement de l’Entrepreneuriat (ANADE), anciennement Agence nationale de soutien à l’emploi des jeunes (ANSEJ), a annoncé dans un communiqué rendu public, la reprise du financement des projets approuvés par les banques et dont les porteurs se sont acquittés des frais de location.

En effet, l’ANADE a annoncé hier, que le financement des projets approuvés par les banques et dont les porteurs se sont acquittés des frais de location avant la date de publication de ce communiqué, c’est-à-dire le 6 novembre 2022.

En outre, l’ANADE a également révélé que, parallèlement à cette décision, l’engagement de poursuites judiciaires à l’encontre des fournisseurs impliqués dans des opérations de corruption, et des fraudeurs, ainsi que des entrepreneurs complices de détournements de deniers publics à travers des projets fictifs. Il sera question de vérifier l’authenticité des attestations de qualification professionnelle avant de poursuivre, devant la justice, les faussaires, ajoute l’Agence.

Selon le même communiqué, la Direction générale de l’Agence Nationale d’Appui et de Développement de l’Entrepreneuriat, procède à l’analyse de toutes les données relatives à l’accompagnement et au financement des projets, afin de parachever les processus de création dans l’objectif d’en accroitre les chances de réussite, a poursuivi l’ANADE, soulignant que ces nouvelles mesures visaient à « promouvoir l’écosystème pour l’amélioration de l’entrepreneuriat. »

Xiaomi Redmi 9A Mobile

Le dimanche 30 octobre 2022, Mohamed Cherif Bouziane a perdu ses fonctions à la tête de l’Agence nationale d’appui et de développement de l’entrepreneuriat (ANADE).

Plusieurs médias ont relayé l’information, relatif au fait que le Directeur général de l’ANADE, Mohamed Cherif Bouziane, a été démis de ses fonctions.

Mohamed Cherif Bouziane avait pris ses fonctions à la tête de l’ANADE le 23 février 2021, en remplacement de Bouaoud Mohamed Cherif. Aucune précision n’a été communiquée concernant les raisons de ce limogeage, toutefois, il parait que c’est Hakim Boukedour qui sera nommé à la tête de l’Agence nationale d’appui et de développement de l’entrepreneuriat.