Fermeture des commerces : Pharmaciens et buralistes pas concernés


Les officines pharmaceutiques et les buralistes ne sont pas concernés par les mesures de fermeture prises lundi par le président Abdelmadjid Tebboune à l’issue de la réunion du Haut Conseil de sécurité, pour lutter contre la propagation du coronavirus dans le pays, indique une source de la présidence de la République.

Ces mesures prises à titre exceptionnel permettront notamment aux citoyens de s’approvisionner en médicaments, et aux buralistes d’exercer leurs activités, notamment la vente de la presse nationale, précise la même source. Parmi ces mesures exceptionnelles, le Haut Conseil de sécurité a également décidé de permettre aux marchands ambulants de produits alimentaires «à exercer leurs activités en rotation par quartier» afin de faciliter l’accès des populations aux produits alimentaires frais, mais avec cette précision d’«éviter tout attroupement».

Abdelmadjid Tebboune, ministre de la Défense nationale, chef suprême des forces armées, a présidé lundi au siège de la Présidence une réunion du Haut Conseil de sécurité consacrée à l’examen et au suivi de l’évolution de la pandémie du coronavirus dans le pays, rappelle t-on.

Post Views: 0