Enseignement supérieur : le recrutement direct des diplômés de doctorat «impossible », selon le ministre


Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Abdelbaki Benziane a affirmé, aujourd’hui dimanche 18 avril, que le recrutement direct des diplômés de doctorat était «impossible», en raison de leur nombre important qui dépasse les 5000 par an.

Dans un entretien à l’APS, M. Benziane a souligné que «le recrutement des diplômés de doctorat était impossible en raison de leur nombre important qui dépasse les 5000 par an», ce qui, selon lui, a amené le ministère «à penser à de nouveaux espaces favorisant leur emploi notamment au niveau de la fonction publique et des établissements économiques et sociaux».

Le ministre a démenti «la fermeture de la porte du recrutement devant les diplômés du troisième cycle universitaire», précisant que ce recrutement «se fait annuellement conformément aux besoins minutieux de l’Université et obéit à des normes de sélection qui tiennent compte de l’aspect pédagogique et de l’activité scientifique des candidats».

«Cette mesure intervient en application d’une série de propositions contenues dans l’avant-projet de loi destiné aux titulaires de doctorat qui sera prochainement soumis au Gouvernement et visant essentiellement à accroitre les chances de recrutement des diplômés de doctorat», a-t-il poursuivi.


Post Views:
106

Advertisements