Drame à Alger : le monoxyde de carbone tue 6 membres d’une famille

Selon un communiqué dévoilé par les services de la protection civile, 6 personnes d’une même famille sont mortes par intoxication de monoxyde de carbone émis par le chauffe-eau hier soir au niveau de Cherarba, commune des Eucalyptus dans la wilaya d’Alger. En effet, cette année à l’instar des années précédentes le bilan des décès par intoxication de monoxyde de carbone fait froid aux yeux ! 

Chaque jour on apprend la mort de personnes innocentes. Et ce, malgré les efforts déployés par les services responsables en matière de sensibilisation. À en croire les révélations de la même source, il est question d’un agent de police de la circonscription administrative Dar El Beida. Ainsi que sa femme et ses quatre enfants (3 filles et un garçon). De ce fait, les agents de la protection civile sont intervenus afin d’extraire les victimes et transporter les corps à la morgue au niveau de l’hôpital. 

Intoxication par monoxyde de carbone : le bilan s’alourdit  

Ces jours-ci l’Algérie connaît une vague de froid ! Afin de se protéger les familles algériennes font recours aux chauffages au gaz. Malheureusement, cette méthode n’est pas sans conséquences ! En effet, une erreur d’installation ou une mauvaise utilisation sont susceptibles de mettre fin à la vie d’une famille entière, dans le silence. 

En fait, il est indispensable de s’assurer de la bonne installation du chauffage, en sollicitant l’aide d’un spécialiste. D’ailleurs, il faut même éviter d’installer le chauffe-eau au niveau de la salle de bain. Et laisser une source d’aération dans la maison. Effectivement, un simple geste peut sauver la vie d’une famille complète. 

Dans ce sillage, on rappellera qu’une famille entière, composée de 6 personnes, a trouvé la mort. Et ce, à Ain Oulmane dans wilaya de Sétif, la semaine dernière. Il en est de même pour une autre famille dans la commune de Bou Saâda de la wilaya de M’Sila. Sachant que cette famille est composée de 9 personnes