Décisions du Conseil des ministres : Le bac et le BEM en septembre


Le Conseil des ministres a tranché, hier, la question des examens de fin d’année. L’examen de 5e année primaire est annulé. Le BEM et le baccalauréat auront lieu respectivement durant les deuxième et troisième semaines du mois de septembre.

Comme annoncé la semaine dernière, le Conseil des ministres a statué, hier, sur la question des examens de fin d’année. Il a été décidé lors de cette session exceptionnelle, l’annulation de l’examen de 5e année primaire, tandis que l’examen du BEM est maintenu et sera organisé pendant la deuxième semaine du mois de septembre. Même décision pour le baccalauréat qui est programmé pour la semaine suivante, soit la troisième semaine de septembre.

Avec ce chamboulement de dates, la prochaine rentrée scolaire 2020-2021 ne commencera que vers le début du mois d’octobre. Annonçant ainsi la fin de cette année scolaire exceptionnelle, le Conseil des ministres a décidé également que le passage d’une classe à une autre, dans les trois paliers de l’éducation, se fera sur la base de la moyenne des deux premiers trimestres. Une révision à la baisse de la moyenne annuelle d’admission est également prévue.

Le communiqué du Conseil des ministres a affirmé que les détails de ces mesures seront connus aujourd’hui, lors d’une conférence de presse qui sera animée par le ministre de l’Education nationale, Mohamed Ouadjaout, au siège du ministère.

Lors de cette rencontre, la question des cours sera explicitée. Dans ce sens, le président de la République avait laissé la prise de cette décision aux professionnels du secteur. «Les élèves concourront aux épreuves sur les cours qui leur ont été dispensés», avait-il dit en faisant allusion à la définition du seuil des cours, supprimé au temps de l’ex-ministre, Nouria Benghabrit.

Il faut savoir que ces décisions suivent finalement les souhaits et propositions des parents d’élèves et des syndicats de l’éducation. Ces derniers avaient appelé à l’annulation des examens de 5e année primaire et du BEM et le report du baccalauréat au mois de septembre. Ils avaient également demandé la réduction de la moyenne de passage entre les différents niveaux à 4,5 pour le primaire et 9 pour le moyen et le secondaire.

Pour ce qui est de l’enseignement supérieur, le Conseil a décidé de reporter la rentrée universitaire à la mi-novembre prochain. Pour les étudiants en fin de cycle, ils pourront soutenir leurs thèses de fin d’études en juin.

L’application de ces mesures, selon les décisions du Conseil des ministres, dépend de l’amélioration des conditions sanitaires. Il est à savoir que les écoles et les universités sont fermées depuis le 12 mars dernier. Une décision prise pour contrer la propagation du coronavirus dans le milieu scolaire et estudiantin. 

Post Views: 171