Covid-19 en Algérie : nouvelle baisse des contaminations ce 2 décembre

Le Ministère de la Santé a rendu public le dernier bilan de la pandémie de la Covid-19 en Algérie. Les derniers chiffres indiquent que notre pays a enregistré un bilan total s’élevant à 271.100 contaminations, 182.570 guérisons et 6.881 décès. Et ce, depuis mars 2020, soit depuis l’apparition du virus dans notre pays.

Ce vendredi 2 décembre 2022, le bilan Covid-19 communiqué par le Ministère de la Santé a fait état de quatre (4) nouveaux cas de contamination au Coronavirus, recensés au cours des dernières 24 heures. Contre six (6) contaminations recensées au bilan d’hier.

En ce qui concerne les cas de guérisons, le bilan de ce vendredi a compté trois (3) nouveaux cas de guérisons. En outre, les derniers chiffres du département du ministre Abdelhak Saïhi n’ont compté aucune nouvelle victime emportée suite à des complications liées au virus de la Covid-19, ni aucun patient se trouvant actuellement en soins intensifs.

Par ailleurs, le Ministère de la Santé a aussi rappelé la nécessité de l’application stricte et rigoureuse des gestes barrières, notamment le port du masque et le respect de la distanciation physique.

Votre destination santé, le Centre médical Anadolu
Votre destination santé, le Centre médical Anadolu

Lutte contre le virus du Sida : quel bilan pour l’Algérie ?

Sur un autre volet, il est à rappeler que le ministre de la Santé, Abdelhak Saïhi, avait fait part, hier, « de l’entière mobilisation du Gouvernement et de l’ensemble des intervenants, en vue d’assurer un accès total et gratuit à toutes les prestations de soins aux malades du VIH-Sida, dont le dépistage et le traitement ».

Intervenant lors d’une rencontre à l’occasion de la célébration de la Journée mondiale de lutte contre le Sida, la directrice de la Prévention des maladies transmissibles au Ministère de la Santé, Dr Samia Hammadi, a révélé que « notre pays compte une moyenne annuelle de 1700 nouvelles infections au virus du Sida ». D’après la même responsable, « ces infections touchent en général la tranche d’âge comprise entre 24 et 49 ans, et ce, aussi bien du côté des hommes que celui des femmes ».