Corruption : l’ex-PDG de Sonatrach Ould Kaddour lourdement condamné

Le tribunal de Sidi M’hamed a condamné l’ancien Président-directeur général du Groupe Sonatrach, Abdelmoumen Ould Kaddour, à 15 ans de prison, et un million de dinars d’amende.

En effet, ce mardi 15 novembre, Abdelmoumen Ould Kaddour a été condamné à 15 ans de prison ferme, par le tribunal de Sidi M’Hamed. Le tribunal a aussi condamné « AAA » à une peine de 7 ans de prison et un million de dinars d’amende, qui était chef de projet au sein du groupe Sonatrach auparavant et le dénommé « RA », un ancien cadre de Sonatrach, qui est également chargé de suivre le projet, à une peine de 3 ans de prison et un million de dinars d’amende.

En outre, le tribunal de Sidi M’Hamed a également rendu un jugement condamnant l’épouse d’Ould Kaddour, Anissa Ouabdessalam à une peine de 2 ans de prison et un million de dinars d’amende, et a aussi condamné le fils de l’ex PDG de Sonatrach, Nassim Ould Kaddour, qui est en fuite, à une peine de 10 ans de prison et un million de dinars d’amende, et un mandat d’arrêt international a été émis contre lui.

La justice a rattrapé Abdelmoumen Ould Kaddour dans le cadre d’une affaire de corruption relative à l’acquisition de la raffinerie d’Augusta, dans le sud de l’Italie par le Groupe Sonatrach en décembre 2018. Et ce, en retenant de lourdes charges à son encontre concernant les conditions d’achat de ladite raffinerie.

Au total, l’accusé principal fait face à sept chefs d’accusation, à savoir « conclusion de marchés publics contraires à la réglementation et aux lois en vigueur, en vue d’accorder à autrui des avantages non justifiés », « dilapidation de deniers publics », « abus de fonction », « trafic d’influence », « conflit d’intérêts » et « non-consultation du partenaire social, lors de la conclusion de la transaction ».

Un lourd réquisitoire contre Ould Kaddour, son épouse et son fils

Il est à rappeler, que le procureur de la République près le pôle pénal et économique du tribunal de Sidi M’hamed, avait requis, le mardi 7 novembre passé , une peine de 18 ans de prison ferme contre l’ancien Président-directeur général (PDG) de Sonatrach, Abdelmoumen Ould keddour, poursuivi dans une affaire de corruption liée à l’acquisition de la raffinerie d’Augusta.

De plus, il avait également requis une peine de 10 ans de prison ferme contre fils avec émission d’un mandat d’arrêt international et 5 ans de prison ferme contre l’épouse de l’accusé principal, Anissa Ouabdessalam.