Constantine : un policier retrouvé mort à son domicile à Benchergui

Les actes criminels deviennent monnaie courante au sein de notre société, ces dernières années. Il ne se passe pas une semaine sans que l’on lise sur les réseaux sociaux ou dans les médias classiques, des histoires plus effrayantes les unes que les autres.

Cette fois-ci le drame s’est produit dans la wilayas de Constantine. Selon plusieurs médias, un policier résidant dans le quartier populaire de Benchergui, a été retrouvé mort à son domicile, ce jeudi 11 aout. La victime était âgé de 35 ans, marié et père d’une petite fille et travaillait au service de l’urbanisme de la Sûreté de la wilaya de Constantine.

Toujours selon les médias, un jeune homme s’est infiltré chez l’agent de police décédé, pour voler, malheureusement ce dernier a été tué, suite à un coup violent qu’il aurait reçu à la tête. Le corps de la victime a été retrouvé sans vie, durant la matinée du jeudi vers 10 heures.

Quelques heures après le terrible crime, le présumé assassin qui était sous l’effet de psychotropes, a été retrouvé et arrêté par la police de Constantine.

Un policier se suicide devant le siège de son commissariat à Khenchela

Un agent de police, travaillant pour les services de sécurité de la wilaya de Khenchela, a mis fin à ses jours en se tirant une balle au niveau de sa poitrine devant le siège de la sûreté de la wilaya, la jeudi 4 août, durant la matinée. Ce dernier était âgé de 35 ans, dénommé Noureddine Ben Hani, père de deux enfants, est décédé sur les lieux.

Le cadavre du policier, qui portait des vêtements civils au moment des faits, a été transféré au service mortuaire de l’hôpital Ahmed Ben Bella. En attendant l’achèvement des procédures nécessaires en place, à la lumière de l’enquête en cours sur les circonstances entourant le suicide et la source de l’arme à feu utilisée, selon les instructions du procureur de la République près le tribunal de Khenchela.