Constantine : Amazigh Semani condamné à un an de prison ferme


Amazigh Semani a été condamné, aujourd’hui, par le tribunal de Ziadia (Constantine) à un an de prison ferme pour le chef d’inculpation «  profanation de l’emblème national ». Il a été relaxé pour l’autre chef d’inculpation « atteinte à l’intégrité nationale», tout autant que son ami Ameziane Tanfiche.

L’affaire remonte au 18 septembre dernier. Les deux jeunes originaires de Toudja (Béjaia) furent interpellés au centre-ville de Constantine alors qu’ils prenaient des photos avec l’emblème amazigh. Lors de l’audience tenue le 2 octobre, le procureur de la République a requis une peine de 5 ans de prison à l’encontre de Amazigh et 3 ans pour Ameziane, qui a comparu libre.

Post Views: 12