Chine : 30 bourses d’études pour les Algériens en master et doctorat

De nombreux étudiants algériens préfèrent poursuivre leurs études à l’étranger. En effet, ces derniers profitent des différents programmes qu’offre plusieurs pays pour dénicher des opportunités très intéressantes. Parmi ces pays, la Chine. Cette dernière offre pour les Algériens 30 bourses pour l’année 2023 / 2024.

C’est ce qui ressort d’un communiqué de la direction de la coopération et des échanges universitaires, publié le 12 octobre dernier. Ce communiqué précise que ces bourses sont dédiées pour les étudiants en cycle de master ou de doctorat. Et invite les personnes intéressées à suivre les différentes exigences de ce programme.

Ainsi, les candidats doivent satisfaire aux critères d’éligibilité de ce programme. Notamment, être en possession d’un diplôme de baccalauréat, et avoir moins de 35 ans pour les programmes de master. En ce qui concerne les doctorants, ces derniers doivent avoir moins de 40 ans.

Par ailleurs, les candidats doivent également répondre aux différentes exigences des universités, en Chine, concernées par chaque programme. Notamment, en termes de compétences académiques et linguistiques.

Bioval - Un infirmier chez vous en 3 clics
Bioval - Un infirmier chez vous en 3 clics

Comment candidater à l’une des 30 bourses offertes par la Chine aux Algériens ?

Pour postuler à l’une de ces bourses, le candidat doit se rendre sur la plateforme dédiée à l’enregistrement des étudiants (cliquer ici). Puis sur l’onglet « Entrée pour l’enregistrement en ligne des étudiants ». Une nouvelle page s’ouvre au candidat, dont laquelle il doit s’inscrire en créant un nouveau compte.

Pour finaliser son enregistrement, le candidat est tenu de remplir tous les champs d’inscriptions. Et ce, en indiquant ses informations et coordonnées personnelles avec précision. Une fois l’étape de l’inscription achevée, le candidat doit choisir le programme adéquat pour envoyer sa candidature.

Par ailleurs, le candidat doit soumettre un certain nombre de documents. À l’exemple, une copie scannée du passeport dont la validité est postérieure au 1 mars 2024. Mais aussi, une preuve justifiant son statut d’étudiant. Le formulaire de demande de bourse, en anglais ou en chinois, est également demandé, en plus des relevés de note traduits, également.