Canada : un jeune Algérien décède tragiquement à Montréal

Les accidents de routes ont fait plusieurs victimes cet été en Algérie, mais aussi à l’étranger. Au Canada, le bilan routier fait état de plus de 400 décès enregistré lors des six dernières années. Et ce, suite à des accidents de la route.

Dans ce même sillage, le mardi 20 septembre soir, un jeune Algérien résidant à Montréal a succombé à ses blessures. Et a rendu son âme après une hospitalisation qui a duré environ un mois, au niveau de l’hôpital de la ville. Laissant, ainsi, derrière lui, une sa petite famille.

En effet, âgé de 15 ans, le jeune Mehdi a été victime d’un accident de circulation, le 14 août dernier, lui causant de graves blessures. Notamment, un trauma crânien, des brulures de 3e et 4e degrés sur environs 45%  des parties de son corps.

Hospitalisé aux soins intensifs au niveau de l’hôpital de Montréal, sous coma artificiel. Les médecins spécialistes de cet établissement ont procédé à plusieurs interventions chirurgicales. Et ce, pour tenter de sauver la vie du jeune Mehdi, mais en vain.

Une cagnotte pour les funérailles du jeune Mehdi

Comme sa famille le veut, le corps du jeune Mehdi ne sera pas rapatrié en Algérie. Il sera enterré à Montréal, sa ville de résidence. Cette douloureuse nouvelle a très vite fait le tour des réseaux sociaux. En effet, par le biais de plusieurs commentaires, les internautes, mais aussi la diaspora algérienne au Canada, n’ont pas hésité exprimer leur soutien pour la famille du défunt.

Pour rappel, durant l’hospitalisation de l’Algérien Mehdi, la communauté algérienne à Montréal a lancé une cagnotte en ligne. Et ce, pour couvrir l’ensemble des frais de soin et d’hospitalisation de cet adolescent. Cependant, suite au décès de ce jeune Algérien, cette cagnotte (cliquer ici) sera versée à la famille du défunt pour couvrir toutes les dépenses liées à l’organisation des funérailles de Mehdi.

Par ailleurs, les fonds restants seront utilisés à titre de Sadaqa Jariya pour l’âme du jeune Mehdi, précisent les proches de Mehdi dans l’appel lancé sur la toile.