Batna : une lycéenne poignarde son camarade de classe

Encore une agression au sein d’un établissement scolaire à Batna ! En effet, au niveau du lycée Timgad, une lycéenne a agressé son camarade de classe. À l’aide d’un objet pointu, la jeune fille a lancé un coup de poignard à la victime. Et ce, au niveau du cou. Lui causant ainsi une blessure majeure. Vous n’êtes pas sans savoir que les agressions au niveau des établissements scolaires ont pris une grande ampleur. 

Malheureusement, l’étudiant qui était, jusque-là, en quête du savoir s’est autorisé à commettre des erreurs de taille. En si peu d’années, ce lieu consacré à l’éducation des générations est désormais un nid de fléaux sociaux. Notamment, la consommation des stupéfiants par les élèves ! À vrai dire, les histoires qu’on entend quotidiennement reflètent la réalité de ce qui est devenu notre quotidien. 

Dans ce contexte, la révision des méthodes d’éducation adoptées est primordiale. Afin de sauver ce qui pourrait l’être. Pour ce faire, les parents doivent s’engager davantage dans cette opération. Le comportement de leurs enfants, leur fréquentation ou encore le contenu qu’ils voient sur la Toile… En effet, tout doit passer sous le contrôle soigneux des parents. 

La victime de l’agression transportée en état d’urgence à l’hôpital 

Quelques jours seulement après l’affaire de l’agression de l’enseignante Rayhana Benchia qui a secoué la commune de Taxlent, wilaya de Batna, un incident du même genre est survenu hier dans la même wilaya. Rappelons que l’enseignante poignardée était victime de son élève. 

Comme on l’avait mentionné plus haut, une lycéenne a lancé un coup de poignard à son collègue de classe. Selon la source médiatique Ennahar , la principale concernée est une élève en première année scientifique. On notera également que la victime a été transportée en état d’urgence à la clinique de la ville, puis à l’hôpital, pour s’assurer de l’absence de risque sur sa santé. Sachant que l’administration du lycée a entamé les procédures nécessaires quant à cette affaire.