Assassinat Djamel Bensmail : 49 accusés condamnés à la peine capitale

Le procès des présumés assassins du défunt artiste Djamel Bensmail, qui avait sauvagement été assassiné lors des incendies ayant dévoré la Kabylie en août 2021, s’est ouvert le 15 novembre dernier, au tribunal criminel de Dar El Beida.

Ce même tribunal a prononcé ce jeudi la condamnation de 49 prévenus à la peine capitale dans cette affaire.

Il a également condamné, 10 personnes à 12 de prison ferme et 17 prévenus à 10 ans de prison et 100 000 dinars d’amende. La même juridiction, à également prononcé 6 condamnations à 5 ans, 4 de 3 ans et une de 2 ans.

En outre, le tribunal criminel de Dar El Beida d’Alger a acquitté 17 autres accusés dans cette affaire.

Il est à rappeler que le 19 novembre 2022, le procureur a requis la peine capitale contre plus de 70 détenus qui comparaissaient pour « homicide volontaire avec préméditation », mais aussi pour « actes terroristes et subversifs contre l’État et l’unité nationale ». De plus, une peine de 10 ans de prison a également été requise à l’encontre de 25 autres accusés jugés pour des faits délictuels « attroupement armé, outrage à corps constitué et diffusion de photos et vidéos visant à semer le trouble ».