Anis Rahmani interpellé par la Gendarmerie nationale


Le PDG du groupe Ennahar, Anis Rahmani a été interpellé hier après midi à Alger par la Gendarmerie nationale.
Il a été entendu par les enquêteurs de la section de recherche de la Gendarmerie nationale de Bab Djedid dans le cadre d’une affaire de transferts illicites de devises.

Il est accusé, entre autres, de plusieurs chefs d’inculpation dont « chantage pour l’obtention d’avantages indus », « infraction au mouvement de capitaux vers l’étranger » ainsi que « création de comptes bancaires à l’étranger par une personne exerçant son activité en Algérie sans autorisation ».

Hier en début de soirée M. Anis Rahmani était toujours en garde à vue et entendu par les enquêteurs de la gendarmerie nationale de Bab Djedid. Il sera présenté aujourd’hui au parquet d’Alger qui statuera sur son cas.

Post Views: 2