Algérie poste : Abderrahmane Zaoui suspendu


Abderrahmane Zaoui, l’employé d’Algérie Poste, dont l’échange avec le ministre de la Poste et des Télécommunications, Brahim Boumzar, sur les revendications des grévistes avait fait le tour du web, a été suspendu de son poste de travail.

«Je m’y attendais. Je viens de quitter le travail pour rentrer à la maison. Mes collègues m’ont appelé pour m’informer qu’ils ont reçu l’ordre ou la décision de ma suspension», a-t-il déclaré dans une vidéo postée sur Facebook.

Le Syndicat national autonome des postiers (SNAP) a considéré cette suspension «comme une mesure de représailles», considérant dans un communiqué qu’il «s’agissait d’actions irresponsables, et que l’administration d’Algérie Poste assumera pleinement les conséquences de cette décision».

Il appelle les postiers à se solidariser avec lui en rejetant «la politique des menaces et celle qui coupe les moyens de subsistance, exhortant la direction générale à opter pour la sagesse et abandonner la politique de la fuite en avant».


Post Views:
0

Advertisements