Algérie – Maroc : Mohammed VI a-t-il invité Tebboune ?

Avec le sommet arabe organisé à Alger, beaucoup s’attendaient à une réconciliation entre l’Algérie et le Maroc, or l’absence de Mohammed VI a confirmé la complexité des tensions entre les deux pays voisins.

Annoncé, il y a une semaine, présent au sommet arabe d’Alger, le roi du Maroc, Mohammed VI a fini par envoyer son ministre des Affaires étrangères Nasser Bourita pour le représenter, mais aussi pour transmettre un message au président Abdelmadjid Tebboune.

En effet, dans une déclaration accordée à l’agence France Presse ; le chef de la diplomatie marocaine Nasser Bourita a annoncé avoir transmis un message d’invitation du roi Mohammed VI au président Tebboune. Une invitation pour renouer les relations rompues en août 2021.

Une invitation entre guillemets

Est-ce une nouvelle tentative d’apaisement de la part du Maroc ? Les avis des spécialistes divergent, mais si le roi du Maroc voulait réellement renouer ses liens avec l’Algérie, il aurait été présent au sommet.

Xiaomi Redmi 9A Mobile

De ce fait, l’invitation de Mohammed VI n’est qu’un nouvel épisode du jeu malsain du Makhzen, car rappelons : le roi du Maroc avait déjà, en aout dernier, appelé à une reprise des relations entre Alger et Rabat. Une fausse main tendue suivie par une série de « coups bas ».