Algérie Ferries interdit les véhicules utilitaires sur ses navires

Après avoir adressé de nombreuses mises en garde pour les trabendistes qui voyagent à bord des navires de la compagnie nationale maritime, Algérie ferries a fini par prendre une décision radicale qui concerne cette catégorie de passagers.

Pour rappel, le mois d’octobre dernier, Algérie ferries a interdit de charger en marchandise les toits des véhicules. Cette décision intervient suite aux nombreuses réclamations des clients de la compagnie. Mais aussi pour mettre un terme au phénomène de la surcharge de ses navires.

Algérie ferries interdit l’embarquement des véhicules utilitaires

Par ailleurs, dans un communiqué rendu public dans la soirée du mercredi 28 décembre dernier. Algérie ferries a fait part d’une nouvelle décision qui concerne cette même catégorie de voyageurs. En effet, le transporteur maritime national interdit l’embarquement des véhicules utilitaires.

Selon le communiqué de ce dernier, les véhicules utilitaires, notamment de type Fourgons, Partner, J5…, ne sont plus autorisés à bord des navires de la compagnie Algérie Ferries. Et ce, à compter du 28 décembre 2022. « à compter du 28/12/2022, l’embarquement des véhicules utilitaires (Fourgons, Partner, J5,….) est strictement interdit. », lit-on sur le communiqué d’Algérie ferries.

Etanchal - L’étanchéité en Algérie

Avec cette interdiction, les trabendistes qui transportent des quintaux de marchandises n’ont d’autres choix que trouver un autre moyen pour le faire.

Dans un autre dossier, pour rappel, la compagnie nationale maritime a récemment annoncé de nombreux changements qui touchent ses traversées. Sans informer des raisons derrières ces perturbations, Algérie ferries a précédemment annoncé le report. Mais aussi l’annulation de nombreux de ces voyages. Les plus récentes sont celles programmées pour le 26 et 27 décembre derniers au départ du port d’Oran vers Alicante en Espagne.