Algérie Ferries annonce l’annulation de plusieurs traversées

iLa compagnie nationale d transport maritime des voyageurs, Algérie Ferries a annoncé, dans un communiqué, le report de plusieurs traversées, dont cette d’Alger-Marseille, qui était prévue aujourd’hui, le lundi 16 janvier 2023.

Selon le même communiqué d’Algérie Ferries, cette dernière est reprogrammée pour le jeudi 19 janvier 2023 dans le cas où les conditions météorologiques seraient propices à la navigation.

De plus, la compagnie s’est également excusée pour l’annulation des traversées suivantes :

  • Marseille – Skikda programmée le : 20/01/2023
  • Skikda – Marseille programmée le 21/01/2023
  • Marseille – Skikda, programmée le 24/01/2023
  • Skikda – Marseille programmée le 25/01/2023
  • Marseille – Alger programmée le 25/01/2023
  • Alger – Naples programmée le 28/01/2023
  • Naples – Alger programmée le 30/01/2023

Affaire des navires quasi-vides d’Algérie Ferries, lourd réquisitoire contre le PDG

Le mois de juin dernier, deux navires d’Algérie ferries ont opéré deux traversées quasi-vides. Il s’agit du Badji Mokhtar qui avait transporté uniquement 72  passagers et 25 véhicules entre Marseille et Alger. Mais aussi du Tassili II qui a fait la desserte entre Skikda et Marseille vide, et celle vers le port d’Alger avec seulement 39 voyageurs et 21 véhicules. Et ce au moment où un grand nombre de voyageurs n’arrivait pas à trouver des places avec la compagnie nationale.

Donc le président de la république Abdelmadjid Tabboune, a ordonné le lancement d’une enquête pour vérifier les dessous de cette affaire. Une enquête qui a été confiée au pôle pénal national, économique et financier et qui a fait tomber plusieurs responsables de la compagnie maritime.

Parmi ces derniers responsables, figurent l’ex-PDG de la compagnie maritime, l’ancien vice-président, le directeur commercial, le chef du département informatique et le chef d’escale à Alger. La première journée du procès de ces derniers a eu lieu le 2 janvier dernier et a été marqué par un lourd réquisitoire pour l’Ex-PDG d’Algérie Ferries, en l’occurrence Kamel Issad.