Alerte météo : fortes rafales de vents au nord aujourd’hui et demain

Cette année l’été a joué les prolongations avec des températures dignes d’un mois d’aout en novembre. Et cette seconde quinzaine du mois en cours marque le retour de la pluie, mais aussi des vents.

D’ailleurs, l’Office nationale de météorologie (ONM) a émis un bulletin météo spécial (BMS) de niveau 2, avec des vents forts qui souffleront parfois en rafales, ces lundi et mardi, sur plusieurs wilayas du Centre, de l’Est et de l’Ouest du pays.

Selon la même source, les wilayas de Tlemcen, Ain Témouchent, Oran, Mostaganem, Mascara, Relizane, Chlef, Tipaza, Alger, Blida, Boumerdes et Tizi Ouzou sont placées en vigilance de niveau 2 de lundi à 15 heures au mardi à 9 heures du matin.

Les vents souffleront d’Ouest à Sud-Ouest avec une force de 60 à 70 km/h pouvant atteindre ou dépasser parfois les 80 à 90 km/h en rafales, puis tournant Nord-Ouest en cours de nuit.

En outre, Météo Algérie a également placé les wilayas de Bejaia, Jijel, Skikda, Annaba et El Tarf en vigilance orange d’aujourd’hui, lundi à 21 heures au mardi à la même heure.

Les vents souffleront, durant la période de validité de ce bulletin, sur le secteur Ouest avec une force de 70/80 km/h atteignant ou dépassant parfois 90/100 km/h en rafales, puis tournant Ouest à Nord-Ouest en deuxième partie de nuit, souligne l’ONM dans son BMS.

A coté de cela, l’ONM a également une alerte concernant de hautes vagues, pouvant atteindre les 10 mètres dans certaines régions du pays demain et mercredi.

La protection civile appelle à la vigilance

C’est dans ce cadre de perturbations météorologiques, que la Direction générale de la Protection civile a publié un communiqué, dans lequel elle appelle les citoyens à faire preuve de vigilance pour éviter les pertes humaines.

Les consignes de la DGPC:

  • Diminuer la vitesse, et respecter les distances de sécurité pour les conducteurs
  • Eviter de s’approcher des cours d’eau et les rivières surtout pour les enfants.
  • Eviter de conduire dans les routes inondées par les eaux
  • Couper le compteur électrique en cas d’inondation dans les domiciles

Pour conclure, la DGPC appelle les citoyens à contacter ses services via le numéro vert 10 21 ou le numéro de secours 14, en cas de situation dangereuse, en rappelant qu’il est nécessaire de mentionner la nature du danger et l’adresse précise.