Air Algérie : vers l’ouverture de 15 nouvelles lignes

Dans le cadre de la coopération entre l’Algérie et le Qatar et conformément aux instructions du président de la république, Air Algérie a inauguré son premier vol reliant Alger et Doha, mercredi soir dernier. En effet, lors de cette cérémonie, étaient présents, le directeur général de la compagnie, le secrétaire général du ministre des transports ainsi que l’ambassadeur du Qatar en Algérie.

Pour rappel, la compagnie nationale aérienne a annoncé le renforcement de son programme, au début du mois de juillet dernier. Et ce, grâce à l’ouverture de la ligne directe reliant entre l’aéroport d’Alger à celui de Doha à raison de deux vols par semaine. Pour assurer la desserte de la capitale qatarienne, Air Algérie a mis à disposition de sa clientèle son AirBus 330 qui compte au total 251 sièges.

Air Algérie prévoit l’ouverture de 15 nouvelles lignes aériennes à l’horizon de 2025

Par ailleurs, Benslimane le PDG d’Air Algérie a affirmé que cette ligne s’inscrit dans le cadre des plans de développement de la compagnie qui porte jusqu’à 2025. En effet, ce même responsable a fait savoir, lors de la cérémonie d’inauguration, que la route Alger – Doha est la 45éme ligne du programme d’Air Algérie.

De plus, Benslimane a partagé quelques objectifs de la compagnie, notamment ceux portant sur la volonté de cette dernière à desservir 60 destinations, d’ici 2025. Selon lui, le transporteur aérien national compte lancer 15 nouvelles lignes vers l’Afrique, l’Europe, l’Asie et l’Amérique du sud.

Parmi les lignes envisagées pour desservir cette dernière destination, on retrouve la route Algérie – Venezuela. En effet, le mois de juin dernier, et lors de la visite du président de ce pays. Le chef d’Etat algérien, Abdelmadjid Tebboune a partagé la nouvelle concernant la création d’une ligne directe entre les deux pays. Cette dernière reliera l’aéroport Houari Boumediene à celui de Caracas.

Cependant, depuis cette annonce, la compagnie nationale aérienne maintient son silence à ce sujet, contrairement à son homologue vénézuélien Conviasa, qui a déjà entamé son programme des vols entre ses deux destinations, le 27 juillet dernier.