Air Algérie : à quand le retour à un système pré-Covid ?

Avec l’arrivée de la pandémie de la
COVID-19 le secteur du transport s’est vu chamboulé. De nombreuses compagnies aériennes ont dû diminuer leur flux de voyageurs. Pour cela, elles ont mis en suspend certaines traversées.

Depuis déjà quelques mois, les pays du monde entier lèvent les restrictions sanitaires et les voyageurs sont de plus en plus nombreux.

C’est dans ce cadre que le ministre des Transports, Kamal Beljoud, a pris la parole ce jeudi 26 novembre afin de faire des révélations sur la compagnie aérienne nationale.
Il a donc affirmé qu’Air Algérie prévoit donc de revenir au système de travail pré-Corona en ce qui concerne les aéroports internes et externes.

A titre d’exemple, le ministre rappelle que les traversées avec la France, la Turquie, les Émirats et le Qatar sont revenues à la forme et c’est les programmes mis en place avant la COVID-19 qui sont en place.

Hadj et à la Omra : vers l’élargissement des vols

Pour l’instant, les vols concernés par le Hadj et la Omra sont redirigés vers cinq aéroports à travers le territoire national : Alger , Oran, Constantine, Annaba et Ouargla.

C’est dans ce cadre que le ministre des Transports, Kamel Beldjoud, est intervenu le mercredi 25 novembre dans le cadre d’une séance plénière à l’Assemblée populaire nationale (APN), consacrée aux questions orales, tenue en présence de la ministre des Relations avec le Parlement, Basma Azouar.

Il a donc révélé que les autorités sont dans l’optique d’augmenter le nombre d’aéroports concernés par le Hadja et la Omra. Il a donc affirmé : « nous œuvrons à élargir ces vols vers d’autres aéroports ». Le ministre a rappelé qu’en plus du besoin qu’expriment les voyageurs, « la majorité des aéroports le revendiquent ».