Africaver sauvée de la faillite


Grâce au soutien de Ferroviale et Sider El Hadjar

L’entreprise Africaver, filiale du groupe Enava, relevant du holding Algeria Chemical Specialities (ACS Spa), spécialisée dans la fabrication de différents types de verre et de silicate de soude solide et liquide, a été «sauvée» de la faillite en réhabilitant son four à fusion grâce à la collaboration humaine et matérielle des groupes algériens Ferroviale et Sider El Hadjar, a indiqué le PDG d’ACS, Abdelghani Benbetka.

«Ce four à fusion a été réhabilité avec les moyens humains et matériels locaux pour un coût de 30 millions de DA au lieu de 130 millions DA au cas où on aurait recouru aux partenaires étrangers», a précisé le responsable dans un entretien à l’APS.

Ainsi, la reprise de la production du silicate de soude, qui contribue à hauteur de 65% du chiffre d’affaires de la filiale, est intervenue en août 2021 après un arrêt total en mars 2020, a souligné M. Benbetka, en rappelant que la maintenance de ce four, assurée auparavant par des techniciens étrangers, n’a pas pu être réalisée vu la fermeture de l’espace aérien algérien aux vols internationaux.

Lire la suite de l’article dans l’édition papier


Post Views:
116

Advertisements