Affaire Augusta – Sonatrach : lourde condamnation contre Ould Kaddour

Au sujet de l’affaire de corruption liée à l’acquisition de la raffinerie Augusta, la cour d’Alger a condamné, ce jeudi,  l’ancien P-DG du groupe Sonatrach à une lourde peine. Soit 10 ans de prison ferme. Ainsi qu’une amende d’un million DA. En fait, plusieurs responsables et hommes d’affaires ont pris part à cette affaire. 

Notamment, Ahmed El-Hachemi Mazighi, conseiller de l’ancien P-DG de Sonatrach. En effet, Mazighi a écopé d’une peine de 4 ans de prison ferme et une amende d’un million de dinars. Dans le même sillage, on notera que l’épouse du principal concerné à savoir Anissa Ouabdesselam, a elle aussi, été condamnée à une peine de 18 mois de prison avec sursis. 

Sachant que la même instance a confirmé la confiscation des biens mobiliers et immobiliers des personnes impliquées dans cette affaire. Ainsi que les comptes saisis. Il sied de rappeler que le procureur général près de la Cour d’Alger a requis une peine de 15 ans de prison ferme. Cela contre Ould Kaddour et 5 ans de prison ferme pour son épouse. Et 10 ans de prison ferme contre Mazighi. On précisera que le procès a eu lieu mardi dernier. 

Un autre ancien PDG de Sonatrach est derrière les barreaux 

Le 13 décembre dernier, un ex-PDG du groupe susmentionné a été condamné à 5 ans de prison ferme assortie d’une amende de 2 millions DA. En effet, il est question de Mohamed Meziane. Quant à ses deux fils Mohamed Réda et Bachir Fawzi, ils ont écopé d’une peine de 4 ans de prison ferme et une amende d’un 1 million de dinars chacun. En tout cas, il s’agit de ce que rapporte Algérie Presse Service (APS).

Etanchal - L’étanchéité en Algérie