AlgérieHigh-tech

Accès et qualité Internet en Algérie : importance d’utiliser les satellites (Tebboune)

Le président de la République, Chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, Abdelmadjid Tebboune, préside, dimanche, une réunion du Conseil des ministres consacrée à l’examen du projet de loi de finance pour l’exercice 2024 et d’exposés relatifs à plusieurs secteurs, indique un communiqué de la Présidence de la République.

« Abdelmadjid Tebboune, président de la République, Chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, préside, ce jour, une réunion du Conseil des ministres consacrée à l’examen du projet de loi de finances pour l’exercice 2024 et d’exposés relatifs aux secteurs de l’Intérieur, de l’Enseignement supérieur, de l’Agriculture, de la Poste et des Télécommunications et des Travaux publics », lit-on dans le communiqué de la Présidence de la République.

Présentation sur l’amélioration de la connectivité Internet

Le président Tebboune a ordonné au gouvernement de continuer à travailler pour obtenir une meilleure qualité en matière de streaming et de connectivité à Internet, afin d’élever le niveau de services dans des secteurs vitaux, tels que l’enseignement supérieur, l’éducation, la finance, la banque et d’autres domaines économiques.

Il a également souligné l’importance d’assurer une protection maximale du réseau de connexion Internet, en tenant compte de la question de la cybersécurité, et de réfléchir sérieusement désormais à l’exploitation de la technologie satellitaire pour fournir le service Internet, chargeant le ministre du secteur d’élaborer un plan global sur ce processus.

Qu’en est-il des directives de Tebboune dans le domaine agricole ?

En outre, le Président Tebboune a ordonné au Ministre de l’Agriculture d’impliquer les énergies des jeunes dans divers domaines agricoles, en raison de leurs idées créatives dans le développement de l’agriculture, notamment avec la disponibilité des capacités naturelles et de toutes les qualifications permettant de moderniser le secteur agricole et d’atteindre l’autosuffisance.

Le Président de la République a chargé le Ministre de l’Agriculture d’élaborer une nouvelle vision de l’organisation des fermes modèles en termes de cadre juridique et professionnel, de définir leurs spécialisations et les objectifs souhaités et d’impliquer la recherche scientifique dans les étapes de leur restructuration.

A LIRE AUSSI : Projet de Loi de Finances 2024 : les décisions de Tebboune lors du Conseil des Ministres