5000 doses du vaccin AstraZeneka consommées à Annaba


Quelque 5000 doses de vaccin AstraZeneca ont été consommées depuis la semaine dernière jusqu’à hier dans les différents établissements publics de santé de proximité (EPSP) de la wilaya de Annaba.

C’est ce qu’a déclaré, hier à El Watan, le Dr Nacer Damèche, directeur de la santé et de la population (DSP) de la wilaya de Annaba. «Hormis quelques cas de fébrilité sinon de courbatures, aucune manifestation post vaccin (MPV) notable n’a été enregistrée parmi les personnes vaccinées», rassure le même responsable.

A Annaba, plus de 27 000 personnes sont inscrites sur la plateforme ou le registre de vaccination, dont 15 000 citoyens et 12 000 relevant du personnel de santé. Ils ont été vaccinés avec le Sputnik V (Russe), Sinopharm (Chinois) et AstraZeneca (suédo-britannique). «Plus de 3000 personnes relevant du personnel de santé ont été déjà vaccinées avec deux doses chacune depuis le début de l’opération jusqu’à aujourd’hui (hier). Si les vaccins seront régulièrement disponibles, nous envisageons une vaccination sans attente d’ici trois mois. C’est notre objectif après l’affectation de pas moins de 15 pôles de vaccination de proximité, notamment dans les communes d’El Bouni,

Sidi Amar et bien sûr Annaba. A elles seules, ces dernières abritent plus des 2/3 de la population de la wilaya», affirme le Dr Damèche. Membre de la Chambre de commerce, chargé du tourisme, Djamel Daoudi était, hier, parmi les vaccinés à l’AstraZeneka. «J’étais inscrit sur le registre des personnes à vacciner. On m’a appelé pour me vacciner à l’AstraZeneca à l’EPSP Annaba. Mon épouse et moi avons répondu à cette invitation, qui nous a été formulée la veille par téléphone. J’ai apprécié la qualité de la prise en charge et de l’organisation lors de notre vaccination», a-t-il estimé après avoir reçu son vaccin à l’EPSP Annaba, où beaucoup attendaient leur tour.

Par ailleurs, toute la population carcérale éligible à la vaccination (atteintes de maladies chroniques) et le personnel des trois structures pénitentiaires de la wilaya de Annaba ont été aussi vaccinés. Cette opération a été concrétisée en coordination avec la direction de la santé et le parquet général de la wilaya de Annaba. Considérés également comme étant une population fragile, les pensionnaires des centres pour personnes âgées ont été aussi vaccinés.


Post Views: 0

Advertisements