352 rapatriés quittent le complexe Adim, 240 en quarantaine dès aujourd’hui


Fin de confinement heureuse pour les 352 personnes placées en quarantaine au complexe Adim de Zemmouri El Bahri (Boumerdès), après leur rapatriement de Turquie le 20 mars dernier.

Très satisfaites des conditions de prise en charge, certaines familles ont quitté le complexe les larmes aux yeux. Leur joie était d’autant plus grande qu’aucun rapatrié n’a été testé positif au coronavirus. «Il y avait parmi nous des personnes qui ont subi des opérations chirurgicales en Turquie quelques jours avant notre retour au pays.

Dieu merci, elles sont guéries et rentreront saines et sauves chez elles. L’équipe médicale a été d’un dévouement inégalé durant toute la période de notre séjour», dira une femme native de Bordj Bou Arréridj. Accompagnée de trois membres de sa famille, elle remercie le personnel du complexe «pour son hospitalité et les efforts déployés pour notre bien durant toute la durée du confinement». «Il n’y a pas que du négatif dans notre pays.

Certes, on n’a pas les moyens de l’Allemagne ou de la France, mais la chaleur humaine et la solidarité témoignées à notre égard nous ne les trouverons nulle part ailleurs», a-t-elle avoué.

Le départ des concernés a été vécu comme un moment de fête. Pour ceux qui n’avaient pas de véhicules, une dizaine de bus ont été mobilisés pour les acheminer vers leurs wilayas respectives afin de leur épargner les tracasseries des déplacements en ces temps de crise sanitaire.

Nombreux sont ceux qui partiront pour Béjaïa, Constantine, El Bayadh, Skikda, Blida, etc. Présente sur les lieux, la directrice de la santé et de la population (DSP), Fatiha Laliam, s’est montrée très contente du fait qu’il n’y eut aucun cas de coronavirus parmi la délégation. «Nos équipes étaient mobilisées 24h/24.

Il y avait parmi les confinés deux femmes atteintes de cancer et un homme qui a fait une greffe de foie en Turquie. On a fait venir deux chirurgiens pour les contrôler», a-t-elle indiqué. Selon elle, une autre vague de 240 personnes de retour aujourd’hui d’Istanbul sera mise en quarantaine dès cet après-midi pour une durée de 14 jours dans le même complexe. Une opération de désinfection tous azimuts y a été menée hier pour éviter tout risque de contamination au coronavirus.

Post Views: 1