30 enfants algériens cartonnent aux Olympiades calcul mental à Taiwan

Quand un succès est collectif, il est à savourer davantage. C’est le cas des enfants de l’école, Champs School, à Draa El Mizen, qui ont marqué, au fer rouge, leur participation aux Olympiades du calcul mental organisée dans la ville taïwanaise de Tapei.

Ainsi, forts de leur technique de calcul mental, et de leurs mains qui jonglent entre addition, soustraction et multiplication, les 30 enfants algériens participants à cette compétition internationale ont tiré leur épingle du jeu du calcul mental.

En effet, après avoir rendu les résultats définitifs des Olympiades, 06 candidats de l’école algérienne de Champs School se sont attribués la première place du classement de la compétition que la Compagnie internationale, AIAMA, a organisée à Taïwan. Une compétition qui a vu une large partie de son podium conquis par les petits « matheux » algériens.

En effet, pour le compte de cette compétition dont le format est devisé sur 4 étapes, 3 à distance et une en présentiel, les 06 candidats qui se sont octroyés la première place ont été, en outre, accompagnés de 09 autres candidats algériens de la même école en deuxième marche du podium.

Etanchal - L’étanchéité en Algérie

Un sacre dont la valeur doit être largement estimée.

Olympiades des calculs mentaux 2022 : les enfants algériens enchaînant les excellentes performances

Les Olympiades du calcul mental organisées à Taïwan ont été une autre occasion pour les enfants candidats de l’école Champs School pour se distinguer.

En effet, à plus grande échelle cette fois-ci, la compétition a inclus un nombre davantage important des candidats. Un défi de taille pour ces cerveaux dotés pour les mathématiques.

Or, ce défi n’avait pas fait trembler les candidats algériens. Ainsi, 06 enfants ont remporté la seconde place du classement général en terres taïwanaises.

Adroits et sur le chemin de leurs compatriotes, lauréats de la compétition de l’AIAMA, 09 autres candidats ont décroché la 3e place de ces Olympiades.

Avec 30 candidats sur les différentes marches du podium de deux différentes compétitions, cette performance orchestrée par les cerveaux des petits enfants aidés par leurs formateurs suscite l’admiration.
blank

Les félicitations de l’écrivain algérien Yasmina Khadma

Face à ces nombreux sacres en championnats de calcul mental, l’écrivain algérien, Mohammed Moulessehoul, de son nom de plume, Yasmina Khadma, a tenu à féliciter ces enfants à travers un message sur la page de l’école, Champs School, à Draa El Mizan dans la wilaya de Tizi-Ouzou.

Ainsi, Yasmina Khadma a écrit, « Mille bravos, mathématiciens de mon pays. Votre triomphe est un exemple à suivre, un appel à la résilience adressée à une jeunesse écartelée entre les dérives des réseaux sociaux et les mirages des naufragés. Que ceux qui ne croient plus aux études sachent qu’ils renoncent aux vrais défis que toute nation responsable se doit de relever. Merci de nous réconcilier avec nos talents savants. » lit-on en partie dans son commentaire sur Facebook.

blank