10 to Watch 2023 – France : l’Algérienne Lyna Khoudri mise à l’honneur

Le rendez-vous UniFrance consacré au cinéma et à l’audiovisuel a été de retour, le 10 janvier dernier à Paris, pour célébrer sa 25e édition. De retour à son format traditionnel après trois ans de suspension, cet événement revient sur le succès des films et des audiovisuels en 2022.

Pour ceux qui ne le connaissent pas, UniFrance est l’organisme chargé de la promotion et de l’exportation du cinéma français dans le monde. Pour sa 25e édition, UniFrance a dévoilé, le 12 janvier dernier, sa liste des « 10 to watch 2023 ».

Une liste sélectionnée par de célèbres experts dans le monde de la cinématographie, qui met à l’honneur de nombreux réalisateurs, producteurs, acteurs et comédiens. Parmi ces derniers figure une actrice d’origine algérienne.

Les 10 to watch d’UniFrance 2023 : l’Algérienne Lyna Khoudri, l’un des visages émergents du cinéma français

Cette sélection des 10 nouveaux visages émergents du cinéma français a été faite par un panel de journalistes et d’experts internationaux. Dont, Rebecca Leffler du Screen International, Fabien Lemercier de Cineuropa, Elsa Keslassy de Variety. Et Jordan Mintzer du The Hollywood Reporter.

Les « to watch 2023 » d’UniFrance ont été sélectionnés grâce à leurs ambitions, à leurs choix artistiques audacieux. Mais aussi, grâce à leur ouverture au monde. Ces acteurs et réalisateurs ont fait parler d’eux lors des festivals internationaux et seront aux écrans du monde en 2023.

En plus de neuf autres personnalités, l’Algérienne Lyna Khoudri a été choisi pour faire partie des 10 nouveaux talents du cinéma français.

Lyna Khoudri dans « Nos Frangins » de Rachid Bouchareb

Qui est Lyna khoudri ?

Lyna Khoudri est une actrice d’origine algérienne. Elle a été découverte, en 2017, grâce à sa participation dans  « Les Bienheureux », de la réalisatrice Sofia Djama. En effet, grâce à ce rôle, elle remporte le Prix Orizzonti, attribué à la meilleure actrice à Venise.

Ensuite, elle interprète le rôle principal de « Papicha » réalisé par l’Algérienne Mounia Meddour. Grâce à lequel elle se fait connaitre dans le monde et remporte le César de l’espoir féminin. Elle poursuit alors sa lancée dans les rôles du premier plan. Et ce, par sa participation à « Hors normes » d’Olivier Nakache et Éric Toledano, « Les Sauvages » de Rebecca Zlotowski et « Nos frangins » de Rachid Bouchareb.

Pour 2023, Lyna Khoudri sera à l’affiche de « Les Trois Mousquetaires » de Milady d’Alexandre et de « Houria » de la réalisatrice algérienne Mounia Meddour.

Lyna Khoudri, dans « Houria » de Mounia Meddour